vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Des données canadiennes sur la survie en eau froide sont utilisées par la (...)

Des données canadiennes sur la survie en eau froide sont utilisées par la CIA

La Presse Canadienne

vendredi 28 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un employé du ministère canadien des Transports affirme qu’il a été "estomaqué" de constater que sa recherche sur la survie en eau froide avait été utilisée par les services secrets américains.

L’Ontarien Chris Brooks a rédigé il y a plusieurs années un manuel pour augmenter les chances de survie des marins et pêcheurs perdus en mer.

Des documents récemment rendu publics par la CIA révèlent que ces informations ont été utilisées par l’agence américaine de renseignement pour améliorer ses techniques d’interrogatoire.

Un manuel publié en 2005 par la CIA cite une publication de Transports Canada pour définir le temps maximum d’immersion en eau froide, une technique qui aurait été utilisée pour faire parler les individus soupçonnés d’appartenir au réseau al-Qaïda.

L’agence fait aussi référence aux études sur la survie en eau froide menées par Gordon Giesbrecht, de l’Université du Manitoba. Ce dernier a expliqué que ses recherches ont toujours été menées avec la plus grande éthique, même si on appelait souvent ça de la ’torture’.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :