lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Alain juillet passe à l’ennemi

Alain juillet passe à l’ennemi

Letelegramme.com

dimanche 30 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Alain Juillet, ancien grand patron des services de renseignement français - il fut numéro2 de la DGSE avant d’être le Monsieur Intelligence économique du gouvernement -, vient d’intégrer le cabinet américain d’avocats d’affaires Orrick. Nanti d’un solide carnet d’adresses, puisqu’il était chargé d’aider les entreprises françaises à conquérir des marchés étrangers, le neveu de Pierre Juillet, ancienne éminence grise de Jacques Chirac, a retrouvé du beau monde chez Orrick : Pascal Clément, ancien ministre de la Justice, ou encore Bernard Attali, ancien patron d’Air France.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

2 Messages de forum

  • Alain juillet passe à l’ennemi 31 août 2009 18:50, par COTTENET Dominique

    Bonsoir à tous,

    Bonne nouvelle, pour Monsieur Alain JUILLET,qui, vous ne pouvez en douter,en temps qu’ancien n°2 de la DGSE et ancien Monsieur Intelligence Économique du gouvernement Français, mettra tout en œuvre, pour continuer à sauvegarder nos entreprises.

    Ne soyez pas mesquin, il y a des personnes, pour qui l’argent n’est pas une nécessité.

    Dominique COTTENET

    • Alain juillet passe à l’ennemi 1er septembre 2009 07:54, par Michéle Marie

      << On ne fait rien de Grand sans de Grands Hommes, et ceux-ci le sont pour l’avoir voulu >> =) Respectant LES GRANDS !

      << Toujours, le chef est seul en face du mauvais destin. >> | Source : Mémoires de guerre

      << Les hommes, si lassants à voir dans les manœuvres de l’ambition, combien sont-ils attrayants dans l’action pour une grande cause ! >> | Source : Mémoires de guerre

      << La grandeur ne se divise pas. >> | Source : Vers l’armée de métier