mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Intelligence économique et renseignement : pour une intelligence (...)

Intelligence économique et renseignement : pour une intelligence collective

Francis Beau, Agoravox.fr

lundi 31 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Pour combler les insuffisances théoriques dont souffre le renseignement moderne et par voie de conséquence le développement de l’intelligence économique, la notion d’intelligence collective pourrait favoriser l’émergence d’une discipline susceptible de mobiliser les compétences autour d’un objectif commun à tout système d’information ou de renseignement, la maîtrise des flux d’information pour la décision dans l’action.

« Rien dans l’univers ne saurait résister à l’ardeur convergente d’un nombre suffisamment grand d’intelligences groupées et organisées. » [1]

Formé à la pratique exigeante de l’exploitation du renseignement durant de longues années, j’ai pu mesurer l’importance capitale de cette fonction centrale, aussi essentielle que très mal connue. Fortement occultée en effet par l’éclat médiatique du recueil de renseignement pratiqué en environnement hostile, qui conduit la plupart du temps à confondre renseignement et espionnage ou opérations spéciales, la fonction exploitation reste pratiquement inexplorée sur le plan méthodologique et boudée par la recherche universitaire française. Pourtant, le formidable impact de la révolution numérique sur le renseignement, ses méthodes de recueil, de capitalisation et de partage, que l’on observe déjà depuis une vingtaine d’années, ne peut raisonnablement être ignoré plus longtemps de la recherche théorique. Les nombreux développements pratiques dont la fonction exploitation a tellement besoin doivent en effet impérativement pouvoir s’appuyer sur un socle théorique solide.

Lire la suite


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :