mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Iran : les députés apportent leur soutien au ministre pressenti de la (...)

Iran : les députés apportent leur soutien au ministre pressenti de la Défense

AFP

mardi 1er septembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre pressenti pour prendre en charge le portefeuille de la Défense, Ahmad Vahidi, recherché depuis 2007 par Interpol pour son implication présumée dans un attentat antisémite meurtrier en Argentine en 1994, a reçu mardi le soutien des députés iraniens.

En tenu de militaire, M. Vahidi a présenté son programme en insistant sur la nécessité de renforcer les capacités militaires de l’Iran pour faire face aux menaces.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a proposé M. Vahidi au poste de ministre de la Défense, occupé jusque-là par Mohammad Najar qui devrait devenir ministre de l’Intérieur. Le gouvernement argentin accuse M. Vahidi d’être impliqué dans l’attentat antisémite meurtrier en Argentine en 1994.

En 2007, Interpol a distribué à ses 187 membres un avis du gouvernement argentin pour l’arrestation de M. Vahidi.

Un député réformateur Hadi Ghavami a fait lire par un membre de la présidence du Parlement une lettre pour expliquer qu’il allait "retirer son opposition à M. Vahidi et voter en sa faveur en raison de la campagne du lobby sioniste contre lui".

Un député conservateur Gholamreza Karami, lui-même ancien militaire, a demandé aux députés d’apporter un soutien massif à M. Vahidi pour "s’opposer aux sionistes". Les députés ont alors scandé "mort à Israël" en réponse.

Les députés ont entamé dimanche des débats sur la liste de 21 ministres proposée par M. Ahmadinejad, réélu le 12 juin, et doivent procéder en principe mercredi à un vote de confiance.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :