mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Chine va dévoiler de nouveaux missiles pour la fête nationale

La Chine va dévoiler de nouveaux missiles pour la fête nationale

Belga

jeudi 3 septembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La Chine va dévoiler une série de nouveaux missiles, y compris nucléaires, à l’occasion de sa fête nationale du 1er octobre, comprenant, pour les 60 ans de la fondation de la République communiste, un défilé militaire, ont affirmé mercredi des médias officiels.

Outre des missiles balistiques nucléaires à longue portée, devraient parader des missiles de croisière conventionnels et des missiles à courte et moyenne portée, a affirmé le Global Times, citant une source militaire non nommée.

Ces engins "conçus et fabriqués en Chine, n’ont jamais été officiellement présentés auparavant", a précisé ce membre de l’Armée Populaire de Libération. Ils équipent cependant déjà l’armée, selon la même source qui n’en a précisé ni les noms ni le nombre.

Le programme d’armement chinois est considéré avec inquiétude par l’étranger, notamment aux Etats-Unis, pour lesquels le développement militaire de Pékin menace l’équilibre régional en Asie, en particulier dans le détroit de Taiwan.

En août, un centre de recherches américain, la RAND Corporation, a affirmé dans un rapport que la Chine augmentait à la fois la quantité et la qualité de ses missiles balistiques à courte portée, menaçant les capacités des Etats-Unis de protéger Taiwan d’une éventuelle attaque. Pékin affirme toutefois que son programme de missiles est principalement dissuasif.

Le 1er octobre, la Chine doit célébrer avec faste les 60 ans de l’avènement du communisme, organisant notamment un grand défilé militaire.

De tels défilés, n’ayant lieu que tous les dix ans, sont en général l’occasion pour Pékin de montrer publiquement ses derniers armements et sont suivis avec attention par les observateurs nationaux et étrangers.

Parmi les nouveautés 2009, pourrait figurer Dongfeng 41, un missile balistique intercontinental d’une portée estimée de 12.000 kilomètres, qui serait le missile à plus longue portée de la Chine selon GlobalSecurity.org, dédié à l’information militaire et basé aux Etats-Unis.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :