mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La France et le Royaume-Uni lancent des études sur un nouveau missile (...)

La France et le Royaume-Uni lancent des études sur un nouveau missile anti-navire léger

DGA, Ministère de la Défense

jeudi 10 septembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les ministères de la défense français et britannique annoncent aujourd’hui le lancement d’études d’évaluation visant à développer des technologies pour un nouveau missile anti-navire tiré à partir d’hélicoptère.

Cette coopération, qui répond aux besoins du missile français « anti-navire léger » (ANL) et britannique « Future Anti-Surface Guided Weapon » (FASGW), comprend une phase initiale d’évaluation d’une durée d’un peu plus de deux ans, d’un montant d’environ 50 millions d’euros (35 millions de livres environ). Les travaux seront conduits en France et au Royaume-Uni en faisant appel aux maîtres d’œuvres industriels nationaux et à leurs sous-traitants.

Cette phase conjointe d’évaluation fait l’objet d’un avenant au contrat du Team Complex Weapon (TCW) notifié à MBDA par le MoD britannique pour le compte des deux pays. L’engagement du ministère de la défense français est assuré au travers d’un mémorandum d’entente signé par le Délégué général pour l’armement (DGA) et le Chief of Defense Material (CDM) entrant en vigueur à la signature du contrat.

Ce missile est destiné à assurer des missions navales offensives et défensives à partir des hélicoptères NH90 et hélicoptères légers (Panther ou successeur) de la marine Nationale et Lynx Wildcat de la Royal Navy contre des navires de type vedettes rapides ou patrouilleurs (tonnage inférieur à 500 T).

La France et le Royaume-Uni avaient confirmé leur intention d’étudier ensemble un futur missile anti-navire léger lors du dernier sommet franco-britannique le 6 juillet 2009 à Evian. Ce projet permet d’ouvrir la voie à d’autres coopérations éventuelles selon les propositions du Groupe de travail franco-britannique de haut niveau (HLWG) chargé des acquisitions en matière de défense.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :