mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Afghanistan : drone HARFANG, des pilotes aux commandes

Afghanistan : drone HARFANG, des pilotes aux commandes

État Major des Armées, Ministère de la Défense

vendredi 11 septembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Mis en place depuis février 2009 en Afghanistan, le détachement Air de Bagram met en œuvre le système de drone MALE (moyenne altitude longue endurance) HARFANG. Cet appareil est piloté à distance par d’anciens pilotes de chasse, personnels navigants ou transporteurs.

Le capitaine W., ancien naviguant sur Mirage 2000 D , ancien instructeur à Cognac, est depuis trois ans pilote de drone MALE HARFANG au centre d’expériences aériennes militaires de Mont de Marsan. En Afghanistan, il remplit quotidiennement des missions de surveillance et de reconnaissance au profit de la coalition et bénéficie en vol d’une totale autonomie de décision.

A ses côtés, le capitaine M., ancien pilote de chasse sur Mirage 2000, complète sa formation. Tous les drones de l’armée de l’Air étant déployés sur le théâtre, les pilotes viennent en effet en Afghanistan effectuer leur formation pratique. Leurs connaissances techniques et leur expérience du pilotage leur permettent d’être très rapidement opérationnels. Découvrant d’autres conditions de vol, le capitaine M. est installé dans un fauteuil de la station de pilotage aux côtés d’un interprétateur photo et d’un contrôleur tactique. Si le pilote n’a pas la même vision du terrain qu’il découvre ici sur un écran, le vol nécessite la même finesse de pilotage et la même concentration intellectuelle.

Les phases de décollage et d’atterrissage sont entièrement automatisées. En revanche le maniement des caméras temps réel est la partie la plus délicate et la plus importante de la mission du pilote. " Si grâce à nous, explique le capitaine, les troupes qui progressent au sol peuvent réaliser leur mission sans difficultés ou en ayant pu les anticiper, on a fait notre travail ". La mission comporte d’autres difficultés comme les réactions aux phénomènes aérologiques très changeants et l’intégration dans un trafic aérien particulièrement dense.

Actuellement, neuf pilotes de drone HARFANG se relèvent sur le théâtre afghan régulièrement à raison de trois pilotes par mandat.

- 18/02/09 - Afghanistan : premier vol opérationnel du SIDM (vidéo)
- Le dispositif français pour l’Afghanistan (dossier de référence)

JPEG - 141.9 ko

Poste de pilotage du drone HARFANG

JPEG - 113.5 ko
JPEG - 139.3 ko
JPEG - 131.3 ko
JPEG - 153.5 ko

Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :