mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Armements : renoncer aux achats à l’étranger (syndicats (...)

Armements : renoncer aux achats à l’étranger (syndicats russes)

RIA Novosti

lundi 28 septembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les syndicats de l’industrie russe d’armement sont inquiets face à l’intention du ministère de la Défense d’acquérir à l’étranger certains types d’armements, et demande, dans une lettre adressée au ministre Anatoli Serdioukov, de "corriger" sa politique des commandes militaires.

"Au lieu de soutenir le producteur national et de préserver des emplois et des cadres qualifiés, le ministère souhaite acquérir des armements étrangers", soulignent les auteurs de la lettre de l’Association des syndicats russes.

Les informations sur les projets ministériels visant à commander à des entreprises étrangères un porte-hélicoptère et des drones de reconnaissance "témoignent d’une tendance (...) qui cause un notable préjudice économique aux bureaux d’études et aux entreprises du secteur d’armements", lit-on dans la lettre.

L’Association demande au ministre de "revenir sur l’utilité de ces méthodes" et de "tenir surtout compte des intérêts des entreprises russes et non pas de sociétés étrangères".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :