vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Nouvel ABM américain : aucun risque pour la Russie (Lavrov)

Nouvel ABM américain : aucun risque pour la Russie (Lavrov)

RIA Novosti

mercredi 7 octobre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le nouveau projet américain de bouclier antimissile (ABM) ne crée pas de risques aussi importants pour la Russie que ceux qui émanaient du projet précédent, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Le projet abandonné par l’administration Obama créait manifestement des risques pour la sécurité nationale de la Russie, en dépit des affirmations selon lesquelles il était destiné à contrer les menaces provenant d’Iran. Le nouveau plan formulé par l’administration Obama en remplacement du projet de déploiement d’une troisième zone de positionnement réunit des conditions propices au dialogue et ne crée pas les risques qui caractérisaient le projet de troisième zone de positionnement", a-t-il déclaré mercredi lors d’un entretien avec des journalistes.

L’administration de George W.Bush envisageait d’implanter dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque sous prétexte de contrer la menace balistique iranienne. Le 17 septembre dernier, le président Barack Obama a abandonné ce projet, déclarant que Washington créerait un nouveau système - plus économe et plus performant - de défense antimissile.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :