dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Sagem permet à la Direction des applications militaires du CEA de franchir (...)

Sagem permet à la Direction des applications militaires du CEA de franchir une étape majeure du programme Laser MégaJoule

Sagem

vendredi 9 octobre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Sagem (groupe Safran) vient d’achever l’installation des infrastructures mécaniques des SAHA (Sections Amplificatrices Hors Amplificateurs) du premier des 4 halls laser du Laser MégaJoule* (LMJ).

Cette étape importante du programme s’inscrit dans le cadre du contrat notifié par le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) fin 2003, confiant à Sagem la conception, la fabrication et l’intégration des SAHA du Laser MégaJoule.

Les SAHA se composent de structures mécaniques de grandes dimensions et d’opto-mécanismes de haute précision fabriqués et testés par Sagem. Elles permettent d’assurer l’alignement très précis des faisceaux laser tout au long de leur trajet optique et leur confinement en environnement propre. Elles sont installées dans 4 halls qui seront équipées au total de 22 chaînes laser (176 faisceaux) destinées à fournir la puissance nécessaire aux expérimentations.

En réponse aux ambitions technologiques du programme LMJ, Sagem apporte son savoir-faire en opto-mécanique, optiques hautes performances, en technique du vide, et fabrication en ultra-propreté.

Ce savoir-faire avait déjà été démontré lors de la réalisation de la Ligne d’Intégration Laser (LIL), qui avait permis de valider la conception et la performance d’une chaîne vraie grandeur du LMJ.

* Le Laser MégaJoule (LMJ) est un programme de la Direction des applications militaires du CEA. Il s’inscrit dans le cadre du programme Simulation français qui, après la ratification par la France en 1998 du traité TICE (Traité d’Interdiction Complète des Essais nucléaires), permet au CEA de garantir sur le long terme la fiabilité et la sûreté des armes nucléaires françaises sans recours à des essais nucléaires. Les premières expériences sont prévues en 2014, pour une durée de fonctionnement de 30 ans. Construit sur le site CEA du Barp, près de Bordeaux, le LMJ est un instrument de recherche unique en Europe, équivalent français du NIF américain du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL). Pour plus d’information : www-lmj.cea.fr


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :