jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Congrès US approuve le budget de la Défense

Le Congrès US approuve le budget de la Défense

AFP

samedi 24 octobre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le Congrès des Etats-Unis a adopté jeudi, après un vote au Sénat, le texte final du projet de budget 2010 de la Défense, quasi-conforme aux demandes de l’administration. Il autorise celle-ci à dépenser jusqu’à 680 milliards de dollars.

Le texte adopté par 68 voix contre 29, fruit d’un compromis entre les deux chambres du Congrès, est proche des souhaits du Pentagone. La Chambre des représentants avait déjà approuvé le texte début octobre.

Le projet de loi de budget devait être envoyé dans les heures suivant le vote au président Barack Obama qui dispose de 10 jours pour le promulguer.

Le texte contient notamment une augmentation de la paie des militaires de 3,4%, soit un demi point de plus que ce qu’avait réclamé le département de la Défense.

Il comprend également 6,7 milliards de dollars pour le financement de véhicules résistants aux mines, les Mine Resistant Ambush Protected (MRAP), soit 1,2 milliard de plus que ce que réclamait l’administration. Aide au Pakistan restreinte

Le budget prévoit une mesure visant à imposer de nouvelles restrictions sur l’aide militaire américaine au Pakistan. Le Congrès souhaite notamment une traçabilité du matériel militaire envoyé au Pakistan et affirme qu’Islamabad ne doit pas bouleverser « l’équilibre des pouvoirs dans la région », faisant allusion aux tensions avec l’Inde.

En outre, 7,5 milliards sont prévus pour entraîner et équiper l’armée et la police afghane. En matière de défense anti-missile, le texte permet le financement de l’agence américaine de défense antimissile, à hauteur de 7,8 milliards de dollars, soit ce qu’avait demandé l’administration Obama.

Par ailleurs, il réclame des sanctions envers l’Iran si la diplomatie échoue à mener Téhéran a reconsidérer son programme nucléaire. Une disposition réclame au président américain un rapport au 31 janvier prochain sur les discussions engagées avec l’Iran sur le dossier nucléaire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :