vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Projet d’attentat : le Danemark prend l’affaire "très au (...)

Projet d’attentat : le Danemark prend l’affaire "très au sérieux"

AFP

samedi 31 octobre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les services de renseignement danois ont dit mardi prendre "très au sérieux" l’arrestation de deux hommes aux Etats-Unis accusés d’avoir planifié un attentat contre le quotidien danois Jyllands-Posten, qui avait publié des caricatures de Mahomet.

Les services secrets de la police danoise, PET, n’a en revanche pas jugé opportun de relever son niveau d’alerte, déjà élevé en raison des menaces contre les intérêts danois liées à la crise des caricatures.

"Nous prenons cette affaire très au sérieux", a déclaré Jakob Scharff, chef du PET, les services secrets de la police danoise, dans un communiqué.

"D’autant que l’une des deux personnes arrêtées a un réseau étoffé de contacts parmi les militants de haut rang extrémistes au Pakistan", ajoute-t-il.

Les projets d’attentats visaient notamment Flemming Rose, le responsable des pages culturelles du journal où ont paru les dessins satiriques de Mahomet, et le dessinateur Kurt Westergaard, auteur de la caricature la plus décriée montrant le prophète la tête coiffée d’un turban en forme de bombe à la mèche allumée, a indiqué M. Scharff lors d’une conférence de presse.

"Ces attentats n’étaient pas imminents". Cependant "le PET, en coopération avec le FBI, a décidé d’intervenir assez tôt dans la phase de préparation pour étouffer ces projets dans l’oeuf", a dit M. Scharff.

Le chef du PET a dit "ne pas exclure" d’autres arrestations et inculpations. L’enquête se poursuit, a-t-il indiqué, "en vue de dévoiler d’éventuelles ramifications au Danemark et de tenter de déjouer complètement les risques terroristes qui ont diminué avec ces arrestations".

Le Jyllands-Posten, le plus grand quotidien danois, avait publié en 2005 douze caricatures controversées du prophète Mahomet, provoquant l’ire du monde musulman.

Les deux hommes arrêtés, un Américain de 49 ans et un Canadien de 48 ans né au Pakistan, sont poursuivis pour "complot" terroriste à l’extérieur des Etats-Unis et "soutien matériel" à une entreprise terroriste. Ils ont été respectivement interpellés les 3 et 18 octobre, à Chicago (Illinois, nord).

Parmi les éléments retrouvés par les enquêteurs figurent des vidéos du bâtiment abritant à Copenhague la rédaction du quotidien Jyllands-Posten, prises de jour et de nuit.

Selon le PET, les deux suspects ont entre autres visité à deux reprises le Danemark, la dernière fois en juillet 2009, pour reconnaître et identifier des cibles d’attaques terroristes. L’un d’entre eux devait même revenir dans le pays scandinave fin octobre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :