mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un employé de l’ambassade britannique condamné à quatre ans de (...)

Un employé de l’ambassade britannique condamné à quatre ans de prison

Reuters

samedi 31 octobre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un conseiller politique de l’ambassade britannique en Iran, Hossein Rassam, a écopé de quatre ans de prison pour espionnage, selon le journal "The Times". Le ministre des Affaires étrangères britannique juge cette décision totalement injustifiée.

La Grande-Bretagne a fait part jeudi de sa profonde inquiétude après l’annonce qu’un employé iranien de son ambassade à Téhéran avait été condamné à quatre ans de prison pour espionnage.

Qualifiant la condamnation de Hossein Rassam d’"agression contre l’ensemble de la communauté diplomatique en Iran", le secrétaire aux Affaires étrangères David Miliband a fait savoir que son ministère avait convoqué l’ambassadeur iranien à Londres pour protester.

Rassam, conseiller politique de l’ambassade britannique, avait comparu devant un tribunal de Téhéran en même temps que l’universitaire française Clotilde Reiss et plusieurs dizaines de personnes, accusées d’avoir participé aux manifestations ayant suivi la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad en juin, ou de les avoir encouragées.

Ce procès a contribué à détériorer encore les relations entre l’Iran et la Grande-Bretagne, déjà mises à mal par les inquiétudes occidentales qui entourent le programme nucléaire iranien.

"La nouvelle que Hossein Rassam a été condamné à quatre ans de prison est profondément inquiétante", a fait savoir Miliband dans un communiqué.

"Une telle décision est totalement injustifiée et représente un nouveau harcèlement d’employés d’ambassade qui ne faisaient que leur devoir habituel et légitime", a-t-il ajouté.

David Miliband a ajouté que l’ambassadeur britannique à Téhéran avait fait part des inquiétudes de son pays au vice-ministre iranien des AFfaires étrangères.

Il a en outre appelé les autorités iraniennes à revenir sur cette condamnation lors du procès en appel qui pourrait avoir lieu.

Dans son édition de jeudi, le Times rapporte que Rassam, âgé de 44 ans, a été condamné cette semaine lors d’une audience à huis clos.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :