mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les Allemands croient-ils encore à l’Europe spatiale militaire (...)

Les Allemands croient-ils encore à l’Europe spatiale militaire ?

Jean-Dominique Merchet, Blog Secret Défense

jeudi 5 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

En Europe, tout semblait clair en matière d’imagerie spatiale militaire : aux Français, l’observation optique (Spot, Hélios..) et aux Allemands, l’observation radar, avec Sar-Lupe. Ces deux techniques complémentaires devant être mises en commun au sein de Musis , un programme européen associant l’Italie (Cosmo SkyMed), ainsi que la Belgique, l’Espagne et la Grèce.

Patatras ! On apprend que l’Allemagne cherche à développer son propre satellite d’observation optique, baptisé Hiros (High Resolution Optical Resolution Satellite System). Hiros aurait une résolution de 50 à 70 cm. Orbitant entre 490 et 685 km d’altitude, ce satellite espion, doté de capacités infra-rouges, peserait 820 kg. Sa durée de vie prévisible est de cinq ans.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :