mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Un sommet sur la défense et le nucléaire

Un sommet sur la défense et le nucléaire

RFI

vendredi 6 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La coopération dans les domaines de la défense et du nucléaire civil a dominé le sommet franco-polonais, ce jeudi à Paris. Le président français Nicolas Sarkozy s’est entretenu avec le Premier ministre polonais Donald Tusk en présence de huit ministres et secrétaires d’Etat français et polonais.

Nicolas Sarkozy a qualifié de « tournant extraordinaire » l’engagement de la Pologne « au service d’une politique européenne de défense, d’une révision du concept stratégique de l’Otan et d’un travail main dans la main entre la France et la Pologne ». Il est vrai que Varsovie se montrait jusqu’à présent très atlantiste et plutôt sceptique quant à la capacité de l’Europe à construire un système de défense efficace.

Mais une récente déception sur l’installation du bouclier antimissile américain sur son territoire l’a fait manifestement beaucoup réfléchir. Donald Tusk a parlé d’un « moment important », où l’on « casse le schéma » selon lequel on pourrait être soit pour une forte coopération transatlantique, soit pour une forte position de l’Europe dans le jeu global. Selon lui, la France et la Pologne prennent désormais la responsabilité d’assurer la sécurité de l’Europe en faisant la synthèse des deux approches.

Qui construira les centrales nucléaires en Pologne ?

Il a été aussi beaucoup question d’une première centrale nucléaire polonaise. Son ouverture est prévue dans une douzaine d’années. Les Français vont former les cadres polonais et se positionner ainsi pour conquérir le marché local. Toutefois, la Pologne n’a pas encore décidé qui construira ses centrales nucléaires.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :