mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Hervé Morin en Amérique du Sud : pour un renforcement de partenariats de (...)

Hervé Morin en Amérique du Sud : pour un renforcement de partenariats de défense

Ministère de la Défense

samedi 7 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

En début de semaine, le ministre de la Défense, Hervé Morin, s’est rendu au Chili, en Argentine puis au Brésil, pour rencontrer ses homologues d’Amérique latine afin de promouvoir les exportations d’armement de la France.

A Rio de Janeiro, il s’est entretenu avec le ministre de la Défense brésilien, Nelson Jobim. Leurs échanges ont principalement porté sur la fourniture par la France d’équipements de défense au Brésil. Les discussions sont en effet en cours pour l’éventuelle fourniture de 36 Rafale. Pour ce marché, l’avion de chasse de Dassault, est en concurrence avec le constructeur américain Boeing (F/A-18 Super Hornet) et le suédois Saab (Gripen NG).

« Nous avons tenu nos engagements, a souligné Hervé Morin. Transfert de technologie important, partenariat industriel majeur, perspectives de coopération ». Le ministre de la Défense s’est dit confiant, le Brésil étant « un partenaire avec lequel on a bâti une relation extrêmement solide ».

En effet, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, s’était rendu auprès de son homologue brésilien, Luiz Ignacio Lula, en décembre 2008, pour nouer un accord de partenariat stratégique entre les deux pays .

Un contrat d’armement de 8,6 milliards d’euros pour la fourniture d’hélicoptères et de sous-marins à propulsion nucléaire avait à cette occasion été signé. « Ils seront mis en œuvre dans les semaines qui viennent », a d’ailleurs rappelé le ministre français.

Précédemment, Hervé Morin s’était rendu au Chili et en Argentine. A Buenos Aires, il a appelé son homologue Nilda Garré à prendre exemple sur le Brésil, en développant son outil militaire pour assurer son rayonnement. « L‘Argentine aura certainement un jour la volonté de participer plus pleinement aux grandes discussions internationales », a-t-il déclaré en conférence de presse, ajoutant que « c’est dans ce cadre que la France peut jouer un rôle majeur ». Suite à cette visite, le ministère argentin de la Défense a déclaré que « l’Argentine accepte le principe d’entretiens avec la Direction générale de l’armement (DGA), même si elle ne prévoit pas l’achat de matériel militaire lourd pour le moment ».

A travers ce déplacement en Amérique latine, le ministre de la Défense a souhaité mettre l’accent auprès de ses homologues sur les « nombreuses synergies régionales potentielles » dans le domaine de l’industrie de défense.

Point d’orgue de cette visite outre-Atlantique, Hervé Morin et Nelson Jobim ont conjointement reçu le Prix de la Personnalité France/Brésil mardi soir. Ce prix est décerné par la Chambre de commerce franco-brésilienne, qui récompense des personnalités qui ont contribué au renforcement des relations entre les deux pays. Cet évènement s’inscrit plus largement dans le cadre de l’année de la France au Brésil.

Cynthia Glock


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :