mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le présumé espion du Pentagone aurait servi en Israël

Le présumé espion du Pentagone aurait servi en Israël

Reuters

dimanche 29 août 2004, sélectionné par Spyworld

logo

WASHINGTON (Reuters) - L’analyste du Pentagone soupçonné d’avoir fourni à Israël des documents secrets sur l’Iran a servi en tant que réserviste de l’armée de l’air américaine en Israël, rapporte dimanche le Washington Post.

Le journal cite un ancien collègue des renseignements militaires selon qui l’analyste a pu opérer auprès de l’ambassade des Etats-Unis à Tel Aviv, mais sans y être affecté en permanence.

D’après le Post, qui cite des responsables non identifiés et d’autres personnes proches du dossier, l’enquête menée par le FBI s’est élargie ces derniers jours à des entretiens aux départements d’Etat et de la Défense ainsi qu’avec des spécialistes du Moyen-Orient indépendants du gouvernement.

Aux deux ministères concernés, on se refuse à tout commentaire sur ces informations.

Vendredi, on déclarait de source gouvernementale que le FBI cherchait à déterminer si l’analyste avait transmis les documents secrets à Israël par le biais de l’American Israel Public Affaires Committee (AIPAC), une puissante organisation pro-israélienne.

Des responsables israéliens ont rejeté ces allégations samedi en affirmant que l’Etat juif n’avait pas mené d’activités d’espionnage aux Etats-Unis depuis l’affaire dans laquelle était impliquée Jonathan Pollard, analyste de la Marine américaine arrêté en 1985 devant l’ambassade d’Israël.

Selon le Post, l’individu soupçonné, spécialiste de l’Iran, était un membre des services de renseignement du département de la Défense proche de la retraite. On ignore si l’affaire est susceptible d’aboutir à une inculpation pour espionnage ou à une procédure de moindre gravité.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :