dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Terrorisme : Interpellations en banlieue parisienne

Terrorisme : Interpellations en banlieue parisienne

Nouvelobs.com

lundi 12 décembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Plus de 20 personnes ont été arrêtées ce matin dans le cadre d’une enquête sur le financement du terrorisme et de soupçons de projets d’attentats.

Entre 20 et 30 personnes ont été interpellées lundi matin 12 décembre en Ile-de-France et dans l’Oise, dans le cadre d’une enquête sur le financement du terrorisme et des soupçons de projets d’attentats, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier. Parmi elles, figurent des personnes "connues comme appartenant au grand banditisme", et soupçonnées d’avoir commis des vols à main armée pour "financer la cause" islamiste, selon une de ces sources qui évoquent des "braqueurs islamisés". Les enquêteurs, qui les surveillaient depuis plusieurs semaines, ont acquis la "conviction" qu’une partie d’entre elles envisageaient de commettre des "actions violentes" sur le territoire français, a-t-on indiqué de mêmes sources.

"Objectifs principaux"

Une vingtaine de ces personnes, dont celles considérées comme "les objectifs principaux", ont été interpellées dès 06H00 lundi à leurs domiciles, dans les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis et l’Oise, et les autres, quelques heures plus tard, toujours en banlieue parisienne, a-t-on précisé.

Cette opération, dirigée par la Direction de la surveillance du territoire (DST, contre-espionnage), a été menée sur commission rogatoire du juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". Elle s’est déroulée avec l’appui de l’Office central pour la répression du banditisme (OCRB) et la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la préfecture de police.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :