mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Nouvel accord de Défense en vue entre la Grèce et la France

Nouvel accord de Défense en vue entre la Grèce et la France

Ministère de la Défense

lundi 23 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, s’est rendu lundi 23 novembre en Grèce pour y rencontrer le ministre grec de la Défense, Evanghelos Venizelos et le Vice – Premier ministre grec, Théodore Pangalos.

Hervé Morin a proposé à la Grèce un « projet (…) qui permettrait la signature dans quelques mois d’un accord de défense et de sécurité », créant ainsi « un socle commun » de relation bilatérale.

De plus le ministre français a exprimé à son homologue grec, le ministre de la Défense Evanghelos Venizelos, le souhait que la France participe au programme d’armement de la marine grecque « dans le cadre d’un partenariat industriel avec les chantiers navals grecs et des transferts de technologies qui vont avec ».

Au sujet de l’acquisition de 30 avions de chasse, marché pour lequel l’avion français Rafale est proposé, le ministre grec de la Défense a indiqué que « le gouvernement n’a pas encore ouvert le dossier ».

Premier importateur d’armement français en Europe, la Grèce avait annoncé, le 23 janvier 2009, l’ouverture de négociations portant sur l’achat de 6 Frégates multi missions (FREMM) et de 15 hélicoptères de recherche et de sauvetage Super Puma.

La Grèce participe, comme la France, à l’opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante avec la présence de la frégate Adrias. Les forces grecques sont aussi mobilisées dans les opérations internationales conduites sous l’égide de l’UE (Bosnie-Herzégovine ) ou de l’Otan (Kosovo et l’Afghanistan ).

Maël Forner


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :