dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Dépôt de munitions/explosions : Medvedev limoge des responsables (...)

Dépôt de munitions/explosions : Medvedev limoge des responsables militaires

AFP

mardi 24 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé mardi le limogeage de hauts responsables militaires à la suite de la série d’explosions qui ont fait dix morts en dix jours dans un dépôt de munitions à Oulianovsk, à 900 km à l’est de Moscou, sur la Volga.

M. Medvedev a démis de leurs fonctions le chef des soldats du génie des forces armées, le chef du département de l’artillerie du ministère de la Défense, ainsi que nombre de responsables militaires de la région d’Oulianovsk et le commandement du dépôt d’armement, ont rapporté les agences russes.

"Par ailleurs, j’ordonne au ministre de la Défense de prendre d’autres mesures disciplinaires à l’encontre d’autres gens du ministère de la Défense et de la région de la Volga", a déclaré à Oulianovsk le président cité par les médias.

Cette ville a été endeuillée par la mort, lundi, de huit soldats à la suite de l’explosion d’un obus en cours de chargement sur un camion et celle, le 13 novembre, de deux pompiers militaires dans le même dépôt militaire qui avait été le théâtre d’une série d’explosions et d’un incendie.

M. Medvedev a dénoncé la "négligence criminelle" de responsables militaires et "l’absence de contrôle du ministère de la Défense", qui ont conduit à l’accident du 13 novembre, ainsi que "le manque de discipline" qui a provoqué la tragédie lundi.

Après le premier drame, le chef de l’Etat avait ordonné la vérification des conditions de sécurité dans toutes les installations militaires du pays. Mardi, il a exigé que ce travail soit achevé d’ici un mois.

"Il faut assurer une sécurité réelle aux militaires qui travaillent (dans les dépôts) et aux habitants d’Oulianovsk. Et pas seulement ici (...) nous avons beaucoup d’entrepôts et d’arsenaux dans le pays et la qualité du stockage des munitions doit y être absolument vérifiée", a-t-il noté.

Le mauvais état des infrastructures et le non respect des règles de sécurité sont à l’origine de nombreux accidents de cette nature —incendies, explosions— chaque année en Russie.

Le 13 septembre, cinq soldats avaient été tués dans un incendie survenu sur une base des services du renseignement militaire russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :