mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > L’Europe réservée sur un accord sur le terrorisme avec (...)

L’Europe réservée sur un accord sur le terrorisme avec Washington

AFP

jeudi 26 novembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le Parlement européen a demandé jeudi aux gouvernements de l’UE de ne pas prendre lundi la décision d’autoriser l’accès des Etats-Unis aux informations du réseau inter-bancaire Swift dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Les chefs des groupes politiques du Parlement ont été unanimes à souhaiter que les ministres de l’Intérieur des 27 pays de l’UE, qui doivent se réunir lundi à Bruxelles sur la question, renoncent à donner leur feu vert à cette occasion, a indiqué un participant à la réunion.

Ils souhaitent en effet attendre l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne à partir de mardi, qui permettra au Parlement européen de participer à cette décision en vertu des pouvoirs accrus que lui confère le traité, a indiqué un autre participant.

Plusieurs pays européens sont réticents à l’idée de permettre aux Etats-Unis d’accéder sans limites aux informations sur leurs citoyens du réseau inter-bancaire Swift dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

La plupart des banques sont adhérentes au réseau international de communication électronique de la société Swift, basée près de Bruxelles. Le système gère notamment les messages de transferts de fonds entre banques.

La présidence suédoise de l’UE a obtenu mandat pour négocier avec les Etats Unis un "accord temporaire et restrictif" leur permettant de continuer à accéder au serveur principal de Swift, qui va être transféré aux Pays-Bas.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :