mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > EADS serait sur le point de perdre un contrat de 2,9 milliards (...)

EADS serait sur le point de perdre un contrat de 2,9 milliards d’euros

Reuters

vendredi 18 décembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

EADS est sur le point de perdre un contrat estimé à 2,9 milliards d’euros portant sur le développement d’un programme de drone de théâtre Male baptisé Talarion (ex-Advanced UAV) et l’achat des systèmes, écrit La Tribune vendredi.

Le quotidien explique que le groupe européen était favori pour équiper les armées française et allemande mais que, selon des "sources concordantes", ce projet est "hors de prix" et "trop risqué", d’autant que la loi de programmation militaire n’a prévu sur 2009-2014 que 139 millions d’euros pour le segment Male.

"Sauf revirement, Berlin et Paris prendront conjointement en février, en tout cas avant l’été, une décision et pourraient se lancer dans une solution alternative en y associant l’Espagne", ajoute La Tribune.

Selon le quotidien, le ministère de la Défense étudie trois autres solutions : l’achat de drones américains Predator, une offre conjointe de Dassault Aviation et Thales, ainsi qu’une éventuelle coopération entre Dassault Aviation et les Britanniques.

Benjamin Mallet, édité par Cyril Altmeyer


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :