mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un ex-agent du KGB souhaite que le gouvernement fédéral annule sa (...)

Un ex-agent du KGB souhaite que le gouvernement fédéral annule sa déportation

La Presse Canadienne

dimanche 20 décembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un ex-agent du KGB qui se terre dans une église de Vancouver depuis six mois pour éviter la déportation a déclaré vendredi que le gouvernement fédéral devrait réévaluer son cas à la lumière de nouveaux documents récemment publiés.

Mikhail Lennikov, qui vit au Canada avec sa femme et leur enfant depuis plus d’une décennie, a obtenu des rapports comptant plus de 3500 pages auprès de différents ministères et assure que rien dans cette documentation ne permet de conclure qu’il représente une menace pour la sécurité nationale parce qu’il a travaillé comme traducteur pour la célèbre agence russe dans les années 80.

L’homme de 49 ans estime qu’il a été injustement jugé en raison de son passage au KGB, qu’il soutient avoir été forcé de joindre en 1983 et avoir quitté de son plein gré cinq ans plus tard. Il insiste sur le fait qu’il n’a jamais commis de crime ou espionner pour le compte de son ancien employeur.

Si les autorités frontalières reconnaissent que M. Lennikov n’a jamais suivi d’entraînement militaire ou en espionnage, elles soulignent toutefois qu’il a étudié l’utilisation des armes automatiques, préparé des rapports sur le Japon et transmis au KGB des renseignements recueillis des personnes rencontrées lors de voyages au pays du soleil levant.

Ce sont ces séjours en sol nippon qui suscitent l’inquiétude d’Ottawa, surtout dans le contexte de la recrudescence actuelle des activités d’espionnage en Russie.

Jusqu’ici, les agents des services frontaliers ont respecté la convention et ne sont pas entrés dans l’église pour arrêter M. Lennikov. Ce dernier a cependant avoué qu’il ignorait combien de temps il resterait dans son refuge s’il épuisait tous les moyens de renverser l’ordre d’expulsion qui pèse contre lui.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :