mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Vers une recréation des anciens RG ?

Vers une recréation des anciens RG ?

AFP

mercredi 23 décembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Une "réflexion" a été engagée au ministère de l’Intérieur sur la possibilité de créer une nouvelle direction du renseignement, sur le modèle des anciens RG, qui pourrait être composée à parité de policiers et de gendarmes. Selon des sources autorisées parmi les forces de l’ordre police/gendarmerie, dans le cadre d’un audit sur le renseignement actuellement en cours, il y a une "réflexion" sur la possibilité de créer une Direction de l’information générale (Dig) en lieu et place de l’actuelle sous-direction de l’Information générale (Sdig).

La Sdig est chargée du renseignement traditionnel et ouvert, qui ne relève pas du terrorisme ou de l’intelligence économique par exemple du ressort de la Direction centrale du renseignement intérieur, la DCRI (ex-DST). La Sdig est née de la disparition des RG, en juillet 2008 qui ont donné naissance aussi à la DCRI.

Cette Dig, — un nom provisoire, selon les sources —, serait une nouvelle direction du ministère de l’Intérieur qui pourrait fonctionner "sur le modèle des groupements d’intervention régionaux (GIR)" avec, à parité, des policiers et des gendarmes. Chacun aurait autorité dans ses zones de compétence, les premiers à la ville les seconds en zone rurale, toujours selon les mêmes sources.

Selon elles, les préfets par exemple se plaignent parfois de la disparition des RG traditionnels et de ne plus avoir comme avant d’infos et/ou de prévisions sur les manifestations ou mouvements sociaux de leurs régions.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :