mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Des proches de Ben Laden en Iran

Des proches de Ben Laden en Iran

AFP

mercredi 23 décembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Une partie de la famille du chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, dont la trace s’était perdue depuis les attaques du 11 septembre 2001, se trouve en Iran, a rapporté ce matin le quotidien saoudien Asharq al-Awsat.

Le journal indique avoir été contacté par Omar ben Laden, l’un des fils du chef d’Al-Qaïda, qui a découvert récemment que l’une de ses belles-mères, Oum Hamza, l’une de ses soeurs et cinq de ses demi-frères se trouvaient en Iran où ils vivent en résidence surveillée.

Il a ajouté que sa soeur, Imane 17 ans, avait échappé à la vigilance de ses gardes iraniens et s’était réfugiée "il y a plus de 25 jours à l’ambassade saoudienne à Téhéran" d’où elle a pu contacter par téléphone l’un de ses demi-frères, Abdallah, qui vit en Arabie saoudite.

Le chargé d’affaires saoudien à Téhéran, Fouad Qassas, a confirmé à Asharq al-Awsat la présence d’Imane ben Laden dans les locaux de l’ambassade. "C’était notre devoir (de l’accueillir) car il s’agit d’une ressortissante saoudienne et nous avons des obligations envers tout citoyen saoudien qui vient nous demander de l’aide", a-t-il déclaré.

Omar ben Laden, 29 ans, qui vit au Qatar avec sa femme anglaise, a précisé qu’outre Oum Hamza et Imane, cinq de ses demi-frères se trouvent en Iran : Saad, 29 ans, Othman, 25 ans, Fatima 22 ans, Hamza, 20 ans, et Bakr, 15 ans. Onze petits-fils de ben Laden complètent le groupe.

Ces dernières années, certaines informations ont fait état de l’implication de Saad ben Laden dans des activités terroristes et certaines sources avaient affirmé qu’il avait trouvé la mort dans un raid américain au Pakistan.

Selon Omar ben Laden, les autres membres de sa famille ignoraient jusqu’à récemment que leurs proches se trouvaient en Iran. Ils vivaient en Afghanistan, avec le chef d’Al-Qaïda, jusqu’au moment de l’invasion américaine de ce pays fin 2001 mais leur trace s’est ensuite perdue.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :