dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Washington a envoyé des forces spéciales au Yémen depuis un (...)

Washington a envoyé des forces spéciales au Yémen depuis un an

RTLinfo.be

lundi 28 décembre 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-Unis ont discrètement ouvert depuis un an au Yémen un troisième front, très largement secret, contre le réseau Al-Qaïda, y envoyant notamment des forces spéciales entraîner des militaires yéménites, a rapporté dimanche soir le New York Times (NYT). Selon le quotidien, qui cite un ex-haut responsable, non identifié, de la CIA, l’agence américaine de renseignement a envoyé au Yémen il y a un an plusieurs agents de terrain expérimentés dans le domaine de l’antiterrorisme. En même temps, certaines unités de commandos chargées d’opérations secrètes ont commencé à entraîner des éléments des forces de sécurité yéménites en techniques antiterroristes, poursuit l’article du NYT. Le Pentagone va dépenser plus de 70 millions de dollars au cours des 18 prochains moins et des équipes des forces spéciales vont entraîner et équiper l’armée yémenite, les forces du ministère de l’Intérieur et les garde-côtes. Cela fera plus que doubler les niveaux précédents de l’aide militaire américaine à ce pays, souligne le quotidien Umar Farouk Adulmutallab, un jeune Nigérian de 23 ans qui a tenté vendredi de faire exploser un avion de ligne américain au-dessus de Detroit a affirmé avoir été entraîné au Yémen par Al-Qaïda, selon des responsables américains. Après avoir à plusieurs reprises privilégié le dialogue et la politique de la main tendue envers le mouvement d’Oussama ben Laden, dont la famille est originaire du Yémen, le gouvernement de Sanaa a récemment lancé une série d’offensives meurtrières contre ce qu’il a assuré être des bases d’Al-Qaïda, avec le soutien des Etats-Unis.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :