dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un général américain doute de l’utilité des services de renseignement (...)

Un général américain doute de l’utilité des services de renseignement en Afghanistan

AP

mardi 5 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Moins d’une semaine après la mort de sept agents de la CIA en Afghanistan, le général américain Michael Flynn a observé mardi que les informations obtenues par les services de renseignement n’avaient qu’une utilité limitée pour la coalition.

"La communauté américaine du renseignement n’a qu’une utilité marginale pour la stratégie d’ensemble", souligne-t-il dans un rapport de 26 pages diffusé lundi par le Centre pour une nouvelle sécurité américaine, un groupe de pression basé à Washington.

Le général Flynn recommande de recentrer les services de renseignement sur la population afghane, davantage que sur l’ennemi, afin de permettre aux troupes de mieux connaître la situation sur place.

Selon le rapport, les responsables et experts des services de renseignement "ignorent tout des économies et propriétaires locaux" et ne savent que peu de choses sur les décideurs et comment ils peuvent être influencés. L’ensemble des services de renseignement est "incapable de répondre à des questions fondamentales sur l’environnement dans lequel les forces alliées et américaines agissent et sur les personnes qu’elles doivent convaincre".

Huit civils américains, dont sept agents de la CIA, ont été tués mercredi dans un attentat-suicide perpétré sur la base d’opérations avancées Chapman dans la province de Khost, dans l’est du pays.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :