mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Jordanie : l’opposition appelle à mettre fin à la coopération avec la (...)

Jordanie : l’opposition appelle à mettre fin à la coopération avec la CIA

AFP

mercredi 13 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Des personnalités de l’opposition jordanienne ont appelé mercredi la Jordanie à cesser sa coopération avec les services de renseignement américains (CIA), estimant que la guerre menée par les USA en Afghanistan "n’est pas notre guerre".

"La guerre de l’empire américain en Afghanistan n’est pas notre guerre et n’est pas dans l’intérêt de la Jordanie", ont affirmé dans un communiqué 78 personnalités de l’opposition dont le chef de la Confrérie des Frères Musulmans Hammam Saïd, et les anciens députés Leith Shubeilat et Toujan Fayçal.

"La Jordanie doit revoir ses positions politiques. La Jordanie doit cesser sa coopération avec les services de renseignement américains et sionistes et retirer ses troupes d’Afghanistan ou d’ailleurs", indique le communiqué reçu par l’AFP.

Le Premier ministre jordanien, Samir al-Rifaï, avait défendu lundi l’engagement de la Jordanie dans la guerre anti-terroriste, soulignant que le royaume traquera ses ennemis "où qu’ils soient", y compris "en dehors des frontières".

Ces déclarations sont intervenues après l’attentat suicide commis le 30 décembre par le Jordanien Humam Khalil Abu-Mulal al-Balawi sur une base de la CIA à Khost, en Afghanistan dans lequel a péri un capitaine des services de Renseignements jordaniens Ali bin Zeid.

Sept Américains travaillant pour la CIA ont en outre péri dans cette attaque, la plus meurtrière contre les services de renseignements américains depuis 1983.

Selon des informations de médias américains, l’auteur de l’attentat suicide aurait été recruté par les services de renseignement de son pays, mais travaillait en secret pour Al-Qaïda.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :