samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Dix morts au Pakistan après le raid d’un drone américain

Dix morts au Pakistan après le raid d’un drone américain

Le Monde, avec AFP

jeudi 14 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Au moins dix personnes ont été tuées, jeudi 14 janvier, par les missiles d’un avion sans pilote américain dans un district tribal du nord-ouest du Pakistan, où Washington cible régulièrement des cadres d’Al-Qaida et des talibans, selon des officiers pakistanais. L’attaque s’est produite dans le village de Pasalkot, dans le district du Waziristan du Nord, frontalier avec l’Afghanistan, un bastion des talibans pakistanais alliés à Al-Qaida et aux talibans afghans.

"Au moins dix personnes, des insurgés islamistes pour la plupart, ont été tuées dans ce tir de missiles, et il se pourrait que le bilan s’alourdisse", a confirmé à l’AFP un officier de l’armée pakistanaise qui a requis l’anonymat. "La cible était un camp d’entraînement de combattants islamistes", a-t-il ajouté.

QUATRE-VINGTS RAIDS DE DRONES DEPUIS AOÛT 2008

Aucune source n’a été en mesure de dire si des cadres importants d’Al-Qaida ou des talibans étaient les cibles de cette nouvelle attaque de drone américaine, la septième depuis le 1er janvier dans le nord-ouest du Pakistan. Près de quatre-vingts bombardements menés par des drones, dont seules la CIA et l’armée américaine basées en Afghanistan disposent dans la région, ont été recensés depuis août 2008, faisant plus de sept cents morts, dont des civils selon les militaires pakistanais. Le rythme de ces tirs s’est accéléré ces dernières semaines.

Washington refuse de reconnaître officiellement ces frappes, et Islamabad proteste publiquement contre ces violations de sa souveraineté nationale. Mais les médias américains et pakistanais rapportent régulièrement qu’elles sont le fruit d’une entente secrète entre les deux pays. Depuis 2001, les talibans pakistanais mènent une vague sans précédent d’attaques – attentats-suicides pour la plupart – qui a fait près de trois mille morts dans tout le pays en deux ans et demi.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :