dimanche 21 décembre 2014

Accueil du site > Technologie > Astrium compte livrer six fusées Ariane 5 en 2010

Astrium compte livrer six fusées Ariane 5 en 2010

Reuters

mardi 19 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Astrium envisage de livrer six fusées Ariane 5 en 2010 et entrevoit des perspectives favorables dans le domaine des satellites civils et militaires, déclare François Auque, son président exécutif.

La division spatiale du groupe européen d’aéronautique et de défense EADS a dégagé un chiffre d’affaires 2009 en hausse de 11% à 4,8 milliards d’euros. A fin décembre, ses prises de commandes totalisaient 8,2 milliards.

Le carnet de commandes s’élève désormais à près de 14,4 milliards d’euros, soit plus de trois ans de production.

"L’année 2010 sera une année intéressante et très prometteuse pour ce qui touche aux satellites", a souligné François Auque au cours d’une conférence de presse. Le dirigeant note toutefois que les ventes de la division devraient être stables cette année compte tenu de leur accélération en 2009 et 2008 (+21%).

Le dirigeant a refusé de communiquer des chiffres de rentabilité, les performances d’Astrium étant consolidées au sein du compte de résultat de sa maison mère EADS. L’entreprise publiera ses données financières complètes le 9 mars.

En 2008, la marge opérationnelle de la division avait atteint 5,45%. A moyen terme, François Auque s’est fixé pour objectif d’atteindre une rentabilité opérationnelle de 6%.

Astrium, qui a perdu fin 2009 un appel d’offres pour une première tranche des satellites du système européen de géolocalisation Galileo au profit du groupe allemand OHB, espère notamment remporter cette année des contrats pour les satellites météorologiques européens de nouvelle génération (Meteosat Third Generation) dont l’enveloppe budgétaire est estimée à un total de 1,5 milliard d’euros.

Le principal concurrent d’Astrium est Thales Alenia Space, filiale de Thales et du groupe italien Finmeccanica.

Interrogé sur l’externalisation des satellites militaires français de télécommunications Syracuse, François Auque a répondu que la division se positionnerait sur un éventuel appel d’offres de la Direction générale de l’armement (DGA), "si les conditions paraissent équitables."

Astrium compte par ailleurs produire six Ariane 5, après sept livraisons en 2009, et continue de préparer l’arrivée espérée d’Ariane 6, lanceur spatial de nouvelle génération prévu à l’horizon 2025. Des discussions sur les modalités techniques et financières du programme doivent encore se tenir au niveau européen avant une décision formelle des ministres de l’Agence spatiale européenne (ESA) en 2011.

Vers 10h30, l’action EADS reculait de 1,39% à 14,5 euros à la Bourse de Paris dans un marché en baisse de 0,89%.

Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :