dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Les médias américains et français et le traitement des questions de (...)

Les médias américains et français et le traitement des questions de renseignement

Eric Denécé, CF2R.org

vendredi 22 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les tristes événements de la fin d’année 2009 et du début 2010 (tentative d’attentat avortée du vol Amsterdam/Détroit, attentat de Khost contre la CIA et publication du rapport du général Michaël Flynn sur les difficultés du renseignement américain en Afghanistan), ont apporté une nouvelle illustration de l’abyssale incompétence de la majorité de la presse, des deux côtés de l’Atlantique, sur les questions de renseignement. Ces trois événements successifs, survenus en moins d’une quinzaine de jours, ont donné lieu à la publication de poncifs, d’erreurs et de billevesées comme nous n’en avions pas lu depuis le 11 septembre 2001 [1].

Il n’est nullement question de faire ici le procès des médias ou des journalistes, mais de mettre en lumière ce déficit grave et l’impact négatif qu’il peut avoir sur l’opinion quant à l’image des services et à la réputation des femmes et des hommes du renseignement.

Afin de mesurer l’absence d’analyse des médias américains et français, il convient de distinguer, d’une part, les commentaires concernant les deux attentats de fin 2009 et, d’autre part, l’écho donné au rapport du général Flynn.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :