mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’ex-ambassadeur canadien en Iran travaillait pour la (...)

L’ex-ambassadeur canadien en Iran travaillait pour la CIA

AP

dimanche 24 janvier 2010, sélectionné par Spyworld

logo

L’ancien ambassadeur canadien en Iran, Kenneth Taylor, qui a hébergé et sauvé plusieurs Américains lors de la crise des otages de 1979, en pleine révolution islamique, révèle qu’il a agi comme espion pour le compte de la CIA.

M. Taylor rompt lui-même le silence qu’il a gardé pendant 30 ans et admet dans un entretien au quotidien "Globe and Mail" cité par la Presse canadienne qu’il est devenu espion à la solde des Américains à la suite d’une entente secrète entre le Premier ministre canadien de l’époque, Joe Clark, et le président américain Jimmy Carter.

Kenneth Taylor travaillait pour la CIA à partir de l’ambassade du Canada, au moment où l’Ayatollah Khomeini venait de renverser le régime du Shah soutenu par les Américains. Ambassadeur en Iran de 1977 à 1980, il a permis l’évacuation de six Américains, en janvier 1980.

Des étudiants révolutionnaires avaient pris le contrôle de l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran le 4 novembre 1979, retenant 52 Américains prisonniers pendant 444 jours après avoir laissé partir quelques personnes. La prise d’otages s’était achevée le 20 janvier 1981 avec la libération de tous les captifs quelques minutes après la prestation de serment de Ronald Reagan.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :