lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Deux autres chefs taliban auraient été capturés au Pakistan

Deux autres chefs taliban auraient été capturés au Pakistan

Reuters

jeudi 18 février 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le Pakistan a capturé deux lieutenants du mollah Baradar, le numéro deux des taliban afghans, a déclaré à Reuters le gouverneur de la province de Kunduz, dans le nord de l’Afghanistan.

Ces arrestations auraient eu lieu il y a près d’une semaine et coïncideraient avec celle du mollah Baradar lui-même, a déclaré le gouverneur, Mohammad Omar.

Les deux hommes, le mollah Abdul Salam et le mollah Mir Mohammad, étaient à la tête des taliban dans les provinces septentrionales afghanes de Kunduz et Baghlan, a-t-il dit. Ces "gouverneurs de l’ombre" ont essentiellement un rôle de coordination des opérations militaires dans leur région.

"Mes informations sur leur capture, qui a eu lieu il y a près d’une semaine, s’appuient sur des sources proches des services de renseignement nationaux", a déclaré Mohammad Omar, selon qui les deux hommes ont été arrêtés dans la province pakistanaise du Baloutchistan.

Le Pakistan n’a fait aucun commentaire à ce sujet.

L’armée pakistanaise a en revanche confirmé mercredi la capture du mollah Abdul Ghani Baradar, sans en préciser les circonstances. De source autorisée à Washington et Islamabad, on dit qu’il a été arrêté à Karachi au cours d’une opération conjointe des services secrets pakistanais et américains.

La police de Karachi a également annoncé avoir arrêté mercredi un autre chef taliban, un certain Abdullah, alias Abu Waqas, qui avait un commandement dans la région de Bajaur, à la frontière afghane.

HOLBROOKE À ISLAMABAD

La Maison blanche a présenté l’arrestation de Baradar comme "un grand succès pour nos efforts mutuels dans la région".

L’émissaire spécial des Etats-Unis au Pakistan et en Afghanistan, Richard Holbrooke, se trouvait jeudi à Islamabad pour sa deuxième visite au Pakistan depuis le début de l’année.

Il a rencontré le Premier ministre Yusuf Raza Gilani pour des entretiens consacrés notamment aux questions de sécurité, a précisé le cabinet de Gilani.

La veille, à Kaboul, Holbrooke avait parlé d’"événement important" à propos de la capture de Baradar, qui confirme selon lui "l’intensification de la coopération" entre Washington et Islamabad.

La capture du mollah Baradar, présenté comme le chef militaire des taliban afghans et le numéro deux du mouvement derrière le mollah Mohammad Omar, intervient après plusieurs mois de pressions discrètes de Washington sur Islamabad.

Des responsables américains ont souligné à l’envi que l’inaction du Pakistan face aux taliban afghans étaient une menace à la stratégie des Etats-Unis en Afghanistan.

Il est cependant trop tôt pour savoir si cette aide du Pakistan s’étendra à d’autres commandants de l’insurrection.

La précédente arrestation d’un haut responsable des taliban au Pakistan, en 2007, n’avait pas débouché sur des opérations contre les sanctuaires présumés des islamistes afghans en territoire pakistanais.

Washington estime que de nombreux dirigeants des taliban afghans, dont le mollah Omar, sont basés au Pakistan.

Quelques jours avant l’annonce de la capture du mollah Baradar, démentie par les taliban, les "marines" américains et les troupes afghanes ont lancé une vaste offensive à Marjah, ville du sud de l’Afghanistan et dernier grand bastion taliban de la province du Helmand.

Des responsables américains à Washington avancent que les premiers succès militaires revendiqués à Marjah et la capture de Baradar pourraient constituer un tournant dans la guerre engagée depuis la fin 2001 contre les taliban afghans.

Parallèlement aux opérations contre l’insurrection, le gouvernement de Kaboul a proposé aux taliban de dialoguer pour parvenir à la réconciliation, un dialogue rejeté par la hiérarchie des "étudiants en religion".

Avec Chris Allbritton à Islamabad, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Gilles Trequesser


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :