samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Vers un retrait des armes nucléaires américaines d’Europe (...)

Vers un retrait des armes nucléaires américaines d’Europe ?

Nouvelobs.com

samedi 20 février 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Cinq pays de l’Otan vont proposer"dans les semaines à venir" le retrait "du sol européen des armes nucléaires d’autres Etats membres".

Cinq pays de l’Otan, l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, la Norvège et les Pays-Bas, vont demander "dans les semaines à venir" le retrait d’Europe des armes nucléaires américaines qui s’y trouvent encore, a annoncé vendredi 19 février le gouvernement belge. "La proposition que feront le gouvernement belge et les quatre pays en question dans les semaines à venir, c’est d’enlever du sol européen les armes nucléaires d’autres Etats membres de l’Otan", a expliqué à l’AFP le porte-parole du Premier ministre Yves Leterme, Dominique Dehaene. Les Etats-Unis sont les seuls à posséder ce type d’armes, les arsenaux français et britanniques n’étant pas déployés "dans d’autres pays". "Il s’agit de lancer le débat au sein de l’Otan", a souligné le porte-parole.

240 bombes atomiques

Yves Leterme a publié un communiqué assurant que "la Belgique est en faveur d’un monde sans armes nucléaires et défend cette position au sein de l’Otan, en préparation de la conférence de révision du traité sur la non-prolifération en mai à New-York". "La Belgique prendra une initiative en ce sens avec l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et la Norvège dans le cadre de la révision du concept stratégique de l’Otan cette année". Les Etats-Unis possèdent 240 bombes atomiques largables d’avion, stockées dans quatre pays de l’Otan : Allemagne, Italie, Belgique et Turquie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :