mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le fils d’un des fondateurs du Hamas informateur des Israéliens, (...)

Le fils d’un des fondateurs du Hamas informateur des Israéliens, selon un journal

AP

jeudi 25 février 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le fils d’un des fondateurs du Hamas aurait fourni des informations aux services de renseignements israéliens pendant plus de dix ans, affirme mercredi le quotidien israélien "Haaretz".

Mosab Hassan Youssef était une des principales sources du Shin Bet et aurait permis d’empêcher des dizaines d’attentats-suicide contre des Israéliens.

Le mouvement de résistance islamique, au pouvoir dans la Bande de Gaza depuis 2007, a qualifié ces informations de mensonge et accusé Israël de les avoir forgées de toutes pièces afin d’affaiblir le Hamas. Toutefois, le père de Youssef n’a pas exclu que son fils ait pu être recruté par les services de renseignements israéliens.

Le cheikh Hassan Youssef a précisé que son fils avait été placé sur la liste noire par les agents du renseignement israéliens à l’âge de 17 ans.

"Mosab n’était pas un membre actif du Hamas ou d’aucune de ses branches militaire, politique ou religieuse, ou d’aucun autre groupe", s’est défendu le père de Youssef dans un communiqué diffusé mercredi par le Hamas, minimisant ainsi la portée des informations qu’aurait pu apporter son fils au Shin Bet.

Le cheikh Hassan Youssef est l’un des principaux dirigeants du Hamas en Cisjordanie. Il est actuellement emprisonné pour six ans dans une prison de l’Etat hébreu.

Si elles étaient confirmées, ces informations porteraient un nouveau coup au mouvement de résistance islamique, qui a vu un de ces cadres assassiné à Dubaï la semaine dernière.

Le jeune Youssef s’est converti au christianisme et vit aux Etats-Unis depuis 2007. Il vient de publier un livre sur son histoire.

Le Shin Bet n’a pas souhaité faire de commentaire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :