mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM US en Europe : implanter le bouclier en coopération avec Moscou (...)

ABM US en Europe : implanter le bouclier en coopération avec Moscou (Parlement européen)

RIA Novosti

jeudi 25 février 2010, sélectionné par Spyworld

logo

L’avis de la Russie doit être pris en compte lors du déploiement d’un bouclier antimissile américain en Europe, indique le rapport sur la stratégie européenne de défense et de sécurité préparé par la sous-commission Sécurité et Défense (SEDE) du Parlement européen.

Le nouveau système antimissile américain doit être mis en place compte tenu de la position commune de l’Europe qui consiste à contrer les menaces balistiques en coopération avec la Russie, affirment les auteurs du rapport.

Ils estiment que "la nouvelle version du bouclier antimissile, prévue par l’administration américaine, doit être soigneusement étudiée et testée".

Le rapport de la SEDE sera soumis au Parlement européen lors de sa session plénière de mars à Strasbourg.

L’année dernière, le président américain Barack Obama a renoncé à l’idée (très contestée par Moscou) de déployer des missiles intercepteurs en Pologne et en République tchèque. Le leader américain a promis de trouver une solution "plus économe" et plus efficace pour neutraliser la menace iranienne.

Cette solution consiste apparemment à implanter des missiles intercepteurs en Roumanie et en Bulgarie, comme en témoignent les déclarations des présidents roumain et bulgare Traian Basescu et Boïko Borissov qui ont annoncé leur intention d’accueillir des éléments du dispositif antimissile américain. Moscou a demandé des explications aux leaders de ces deux pays.

Dans son discours prononcé le 29 janvier à l’Ecole militaire de Paris, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a invité la Russie à prendre part à la mise en place du bouclier antimissile en Europe. Moscou n’a pas encore donné de réponse à cette proposition.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :