mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Mossad : faux passeports fréquents

Mossad : faux passeports fréquents

AFP

vendredi 26 février 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Les agents du Mossad, le service de renseignements israélien, mis en cause par la police locale dans l’assassinat d’un cadre du Hamas à Dubaï, utilisent régulièrement des passeports australiens falsifiés, a affirmé un ex-agent des services israéliens.

Le Mossad a utilisé des passeports australiens falsifiés pour d’autres opérations, antérieures à celle menée à Dubaï, attribuée par la police locale au service israélien, a affirmé hier sur la chaîne ABC Victor Ostrovsky, un ancien agent du Mossad. Pour M. Ostrovsky, il est aisé pour des agents de se faire passer pour des Australiens, car peu de gens au Moyen-Orient connaissent ce pays. "Des gens se sont fait passer pour des Australiens pas seulement une fois, mais à plusieurs reprises", a déclaré M. Ostrovsky.

Hier, l’Australie a convoqué l’ambassadeur d’Israël pour qu’il explique comment trois passeports australiens ont pu être utilisés par des membres du groupe qui a tué un cadre du Hamas à Dubaï. La police de Dubaï a assuré que tous les documents de voyage utilisés étaient de vrais passeports, mais le ministre australien des Affaires étrangères, Stephen Smith, a affirmé que les trois passeports australiens semblaient avoir été "reproduits ou retouchés".

Par le passé, Israël a démenti des affirmations de M. Ostrovsky, auteur de plusieurs ouvrages dans lesquels il décrit les missions des services de renseignement. Selon lui, le Mossad dispose d’un "département de recherches, très coûteux", chargé de la fabrication de faux documents.

Mahmoud al-Mabhouh, considéré par Israël comme un maillon essentiel de la contrebande d’armes à destination de la bande de Gaza contrôlée par le mouvement palestinien Hamas, a été retrouvé mort le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :