lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Sécurité européenne : l’initiative de Moscou n’est pas un dogme (...)

Sécurité européenne : l’initiative de Moscou n’est pas un dogme (Medvedev)

RIA Novosti

mardi 2 mars 2010, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie est prête à envisager des corrections à son projet de traité sur la sécurité européenne, a déclaré lundi à Paris le président russe Dmitri Medvedev, en visite d’Etat en France.

"L’initiative avancée par la Fédération de la Russie n’est pas un dogme, nous sommes prêts à la moderniser pourvu qu’on ait les possibilités adéquates afin de discuter des problèmes de la sécurité. Le fait que ces problèmes existent en Europe est évident pour tous, il suffit de voir les problèmes qui ont surgi après la chute de la Yougoslavie, ou bien d’examiner la crise au Caucase de 2008", a indiqué M.Medvedev.

Il a souligné que "l’Acte final de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe signé à Helsinki en 1975 constitue un fondement très important de notre coopération, mais il est insuffisant".

"L’Europe a changé et nous estimons qu’il faut créer de nouveaux cadres pour discuter des problèmes de sécurité. Nous avons consacré un temps assez important (lors des négociations avec M.Sarkozy - ndlr) à ce thème et nous ne sommes qu’au début du chemin", a conclu le président russe.

Le président Medvedev a formulé en juin 2008 à Berlin l’idée d’un traité de sécurité européenne fondé sur le principe selon lequel aucune organisation internationale n’a le droit exclusif d’assurer la sécurité en Europe. Publié le 29 novembre 2009 sur le site du chef de l’Etat russe, le projet de traité a par la suite été soumis à l’examen des partenaires européens de Moscou.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :