mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Galileo : premier lancement réussi pour le GPS européen

Galileo : premier lancement réussi pour le GPS européen

Futura-Sciences.com

mercredi 28 décembre 2005, sélectionné par Spyworld

GIOVE A, chargé de tester en conditions réelles les technologies mises en oeuvre par le futur système européen de localisation Galileo, a été lancé avec succès ce matin depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à 05H19 GMT par une fusée russe Soyouz.

Toutefois, le succès de la mission ne sera complet qu’une fois vérifié le bon fonctionnement des panneaux solaires et des outils de transmission de GIOVE A, soit 7 heures 32 après le lancement.

GIOVE : deux démonstrateurs pour le futur GPS européen

GIOVE (acronyme de Galileo In Orbit Validation Element) est le nom choisi pour les deux satellites de la première étape de la phase de validation en orbite de Galileo ; celle-ci doit déboucher sur le déploiement complet du système européen de navigation par satellite Galileo.

GIOVE A est réalisé par Surrey Satellite Technology Ltd (GB). Il a pour mission de sauvegarder les fréquences attribuées à Galileo, valider des technologies fondamentales comme les horloges au rubidium (horloge atomique la plus précise jamais envoyée dans l’espace), caractériser l’environnement orbital et expérimenter les signaux en utilisant deux canaux de transmission en parallèle.

GIOVE B subit ses derniers tests d’intégration chez Alcatel Alenia Space à Rome (Italie) et sera lancé en 2006, également de Baïkonour.

Après le lancement des deux démonstrateurs, Galileo prévoit le déploiement d’une mini-constellation de quatre satellites. A terme, le système, qui devrait être opérationnel d’ici 2010, sera formé de 30 satellites (27 opérationnels et 3 de réserve).

JPEG - 38.2 ko

GIOVE A dans la coiffe du lanceur Soyouz sur la pas de tir numéro 6 de Baïkonour Crédits : ESA


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :