lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Les USA pensent avoir tué au Pakistan un responsable d’Al (...)

Les USA pensent avoir tué au Pakistan un responsable d’Al Qaïda

Reuters

jeudi 18 mars 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Un haut responsable d’Al Qaïda, soupçonné d’avoir joué un rôle important dans l’organisation d’un attentat suicide contre une base de la CIA en Afghanistan en décembre, a vraisemblablement été tué la semaine dernière au Pakistan par un missile américain, déclarent des responsables.

"Nous avons des indications selon lesquelles Hussein al Yemeni - un important organisateur d’Al Qaïda basé dans les zones tribales du Pakistan - a été tué la semaine dernière", a déclaré un responsable du contre-terrorisme américain.

"Nous pensons qu’il a joué un rôle important dans l’attentat du 30 décembre à Khost" contre la CIA, a-t-il ajouté.

Yemeni était selon lui âgé d’une vingtaine ou d’une trentaine d’années et avait des "contacts établis" avec Al Qaïda dans la péninsule arabique, basé au Yémen, ainsi qu’avec le commandant des taliban afghans Jalaluddin Haqqani, l’une des cibles prioritaires de la CIA.

Sept agents américains et un officier des services de renseignement jordaniens avaient été tués dans l’attentat suicide de Khost. Des responsables des services de renseignement américains avaient juré de venger la mort de leurs collègues.

La CIA a intensifié les attaques de drones et les opérations de collecte de renseignements ces dernières semaines au Pakistan.

Selon le directeur de l’agence, Leon Panetta, qui s’exprime dans un entretien publié mercredi sur le site internet du Washington Post, ces opérations ont porté un coup dur à la mouvance islamiste, obligeant Oussama ben Laden et d’autres dirigeants à redoubler de vigilance.

"Il apparaît assez clairement des renseignements que nous avons qu’ils traversent une passe très difficile en termes de commandement et de contrôle", déclare Panetta.

D’après lui, les services américains ont intercepté un message d’un lieutenant de Ben Laden l’exhortant à venir au secours de l’organisation en faisant étalage de ses aptitudes de dirigeant.

Adam Entous, Clément Dossin pour le service français


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :