mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Le programme d’armement Scorpion

Le programme d’armement Scorpion

Armée de Terre, Ministère de la Défense

lundi 22 mars 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Hervé Morin, ministre de la Défense, a présidé, le 22 février 2010, le comité ministériel d’investissement (CMI) durant lequel il a décidé du lancement du stade d’élaboration du programme d’armement SCORPION.

Le programme SCORPION doit assurer la modernisation des groupements tactiques interarmes (GTIA), unités de combat au sol. Formés à partir des régiments d’infanterie, de cavalerie, du génie et d’artillerie, comprenant entre 500 et 1500 combattants, les GTIA sont les unités tactiques de combat des forces terrestres qui sont projetées en opérations extérieures, comme aujourd’hui en Kapisa. Ce programme répond à une des grandes priorités du Livre blanc : la remise à niveau des moyens des forces terrestres.

Le triple objectif de SCORPION

Renouveler et moderniser les véhicules blindés de combat, améliorer la protection des combattants et des matériels et enfin, accroître l’efficacité des soldats et des systèmes d’armes par la mise en réseau des systèmes d’informations et des systèmes de combat.

SCORPION permettra ainsi de concevoir et réaliser des GTIA comme un système de combat global. Pourquoi ? Parce que la transmission et le partage des informations se fera de manière instantanée, ce qui permettra de fédérer les combattants et les systèmes d’armes.

Ce programme est en préparation depuis 2005. Afin de trouver les meilleurs compromis technico-financiers, des travaux d’analyse fonctionnelle et de coûts ont été conduits. C’est sur la base de ces travaux que le ministre a décidé, au cours du CMI du 22 février, de conduire le programme selon une approche incrémentale pour limiter les risques calendaires. Il a aussi été décidé de prendre en compte, dès le lancement de SCORPION, le coût global de possession (acquisition et soutien) afin de maitriser dans la durée l’ensemble des coûts.

Les grandes dates

La phase d’élaboration de SCORPION, dont la décision du CMI marque le lancement durera jusqu’en 2012. La phase de réalisation débutera à l’issue. Jusqu’en 2020, elle comprendra la livraison des premiers véhicules blindés multirôles (VBMR), qui remplaceront à partir de 2015 l’actuel véhicule de transport de troupe protégé, le véhicule de l’avant blindé (VAB). La livraison des premiers engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC), succéderont à partir de 2018 aux actuels blindés légers. Au-delà de 2020, la livraison des VBMR et des EBRC se poursuivra et des adaptations concernant les véhicules et les systèmes des forces de contact seront mises en œuvre en fonction de l’évolution des besoins opérationnels.

La ressource consacrée à SCORPION sera de l’ordre de 5 milliards d’euros d’ici 2020.

Scorpion poursuit trois axes d’efforts majeurs : La maîtrise de la force , la souplesse d’emploi , la protection

qui reposent sur deux facteurs-clés : L’intégration de la numérisation et la conception de nouveaux véhicules .


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :