lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Otan : Morin veut une réforme "rapide"

Otan : Morin veut une réforme "rapide"

AFP

lundi 29 mars 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a assuré lundi dans une tribune au Monde qu’il attendait du secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, la mise en oeuvre "rapide" d’une réforme de la gouvernance de l’Otan, à deux jours d’une visite de ce dernier à Paris. L’Alliance atlantique doit "se recentrer sur son coeur de métier militaire et sur ses missions fondamentales, là où réside sa vraie valeur ajoutée", écrit le responsable français.

"La structure et l’organisation administrative de l’Otan demeurent marquées par l’héritage du passé : sa structure de commandement est encore trop territorialisée, les redondances entre états-majors nombreuses et l’activité réelle de ses multiples agences souvent opaque", déplore-t-il.

"Rénover l’Alliance signifie aussi que les alliés européens apportent une contribution réelle à la sécurité et à la défense transatlantique. Outre ses mérites propres pour le projet européen, auquel je suis attaché, l’Europe de la défense doit renforcer les capacités de l’Otan et la rendre moins dépendante des capacités américaines", écrit encore Hervé Morin.

Soulignant, à neuf mois du sommet de Lisbonne, que la France avait demandé à Anders Fogh Rasmussen de formuler des "propositions" pour la réunion des ministres de la Défense de juin, Hervé Morin liste une série d’objectifs : "une gouvernance financière modernisée", "moins d’implantations et d’états-majors", "des effectifs permanents resserrés", "des économies d’échelle"...

"Nous avons moins d’un an pour construire l’Otan de demain", poursuit le ministre, qui ajoute attendre des alliés "des décisions courageuses et difficiles" comme celles qu’a engagées la France "pour réformer en profondeur son propre outil de défense".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :