lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > EADS a 60 jours pour lancer une offre sur les ravitailleurs

EADS a 60 jours pour lancer une offre sur les ravitailleurs

Julie Desné, le Figaro

jeudi 1er avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le porte-parole du Ministère américain de la Défense précise que le dépôt du dossier sera possible jusqu’au 8 juillet. Washington dévoilera à l’automne quel concurrent ramène le contrat dans ses filets. Boeing se dit « profondément déçu ».

Dans la bataille ouverte pour emporter le marché des ravitailleurs américain, l’avionneur européen European Aeronautic Defence & Space (EADS) s’est vu accorder un délai de 60 jours supplémentaires pour décider s’il présenterait une offre contre Boeing.

Le porte-parole du Pentagone, Geoff Morrell, rapporte ainsi une extension du délai 30 jours inférieure à ce que l’européen avait demandé pour être prêt. EADS avait clairement indiqué qu’il lui fallait au minimum 90 jours pour préparer une offre pour ce contrat qui représente 40 milliards de dollars. Washington a finalement tranché et se donne jusqu’au 8 juillet pour accepter les nouveaux dossiers. Le contrat sera attribué à l’automne.

Boeing « profondément déçu »

Dans un communiqué publié ce jeudi, le constructeur aéronautique américain Boeing s’est dit « profondément déçu » de l’extension du délai de réponse à l’appel d’offres du département américain de la Défense pour renouveler sa flotte d’avions ravitailleurs.

“Nous ne voyons pas de raison valable pour prolonger cet appel d’offres et nous pensons qu’une prolongation n’est pas une assurance pour une concurrence saine » , précise le communiqué.

L’européen s’était d’abord associé à l’américain Northrop Grumman, qui a finalement retiré sa candidature début mars, estimant qu’un appareil de Boeing partait déjà favori, au vu des termes de l’offre de marché.

Sur un autre marché aérien, la compagnie brésilienne Tam prévoit une augmentation du trafic de 18% sur son territoire en 2010, contre 14% l’an dernier.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :