dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le contrat de soutien du système de drone Watchkeeper est attribué à (...)

Le contrat de soutien du système de drone Watchkeeper est attribué à Thales

Thales

jeudi 1er avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministère britannique de la Défense (MoD) a attribué à Thales UK le contrat initial de soutien pour trois ans du programme de drone Watchkeeper, pour lequel Thales UK est maître d’oeuvre pour l’intégration des systèmes.

La solution proposée pour Watchkeeper repose sur un soutien logistique de type CLS (Contractor Logistics Support) basé sur la performance, prenant en compte les rechanges et réparations, le support technique et la mise à disposition du centre de formation Watchkeeper. Thales s’appuiera sur ses partenaires clés et sur la chaîne d’approvisionnement mise en place pendant le programme de développement et de production de Watchkeeper.

Ce contrat conforte le rôle de Thales comme fournisseur innovant spécialisé dans le soutien pour les drones et autres systèmes de renseignement et de surveillance. Il couvre l’ensemble du système Watchkeeper, comprenant plus de 160 éléments (les drones proprement dits, mais aussi les stations de contrôle au sol et les véhicules de support), et inclut la formation des opérateurs et utilisateurs. C’est la première étape dans la fourniture par Thales UK de services de maintien en condition opérationnelle à coût réduit, en faveur du programme Watchkeeper.

Watchkeeper est le programme le plus important jamais développé par l’Europe en matière de drones. Ce système permettra aux forces britanniques de disposer de capacités renforcées multi-mission tout-temps, avec double senseurs, exploitation et diffusion des images. Ce programme apporte une contribution majeure à la collecte des informations et à la protection des forces, en offrant au MoD des capacités de renseignement et de surveillance à distance lors du déploiement des forces sur les théâtres d’opération.

Steve Waller, en charge du programme de drones au sein de Defence Equipment & Support (DE&S), explique : « Ce contrat constitue un jalon significatif pour le bon déroulement du programme, afin de tenir la date de mise en service et de fournir les capacités requises dès qu’il sera opérationnel. »

Dans un premier temps, Watchkeeper sera utilisé en parallèle avec le programme de drone H-450 piloté par Thales. Ce programme innovant offre depuis juin 2007 des capacités ISTAR (Renseignement, surveillance, acquisition d’objectifs et reconnaissance) aux forces armées britanniques. Le H-450 a déjà accumulé plus de 30 000 heures de mission, en soutien aux opérations militaires actuellement en cours.

Le contrat de soutien du système Watchkeeper s’appuie sur l’expertise reconnue de Thales dans la mise en oeuvre de contrats de soutien performants, au bénéfice de ses clients, comme en attestent notamment les contrats SKIOS (Sea King Integrated Operational Support) et IMOS (Integrated Merlin Operational Support). Il s’appuie également sur le soutien des systèmes de guerre électroniques équipant la totalité des flottes de surface et sous-marine de la Royal Navy, basé sur un engagement de disponibilité.

L’équipe de soutien Watchkeeper sera basée en Grande-Bretagne, avec des équipes communes MoD/Thales à Abbey Wood, Bristol et Larkhill, Salisbury pour assurer le suivi des services et la formation. Ces équipes seront assistées par les structures de soutien de Thales basées à Leicester et Crawley.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :