samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Un drone franco-britannique sur la base du Mantis de BAE Systems (...)

Un drone franco-britannique sur la base du Mantis de BAE Systems ?

Michael Colaone, Aeroplans.fr

jeudi 1er avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Cet article est la seconde partie de notre feuilleton intitulé « Guerre des drones et avenir de la supériorité technologique européenne » dont vous pouvez retrouver la première partie ici.

Le Mantis est potentiellement le programme le plus prometteur à court terme en Europe sur cette catégorie de drones « intermédiaires ». Le programme, lancé en 2007 est dirigé par BAE Systems. D’autres entreprises (Rolls-Royce, QinetiQ, GE Aviation, L3 Wescam, Meggitt, Lola, Raven, Corax et l’Indien Kingfisher) et le ministère britannique de la défense se sont joints au projet. Il s’agit de développer un UAS (Unmanned Aircraft Systems) « tout électrique » et turbopropulsé de taille intermédiaire pour la maitrise de l’information sur l’espace de bataille. Là aussi, il s’agit d’un système MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance). Au total, il devrait peser dans les neuf tonnes et opérer à une altitude de 55 000 pieds.

Lire la suite


L’avenir incertain des drones hypervéloces CL-289 et CARAPAS

Avant de revenir sur les drones de taille intermédiaire destinés aux missions ISTAR ou avant de commencer à aborder la question des drones d’attaque, nous allons faire une étape importante sur les drones hypervéloces. Depuis 1963, le Canada, l’Allemagne et la Grande-Bretagne sont des pionniers dans le développement de ce type de drones. Ils ont ainsi développé le CL-89 au sein d’un programme de coopération multinational. La France ralliera le mouvement en 1987 ce qui l’amènera ensuite vers le développement conjoint du CL-289 avec le Canada et l’Allemagne. Mais depuis, malgré quelques projets classés sans suite, les drones hypervéloces tombent petit à petit dans l’oubli.

Lire la suite


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :