jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Un Mirage F1 s’écrase près d’Orléans

Un Mirage F1 s’écrase près d’Orléans

AFP

jeudi 8 avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Un Mirage F1 de l’armée française en mission d’entraînement s’est écrasé aujourd’hui près d’Orléans sans faire de victime, le pilote ayant réussi à s’éjecter. L’avion de la base de Reims effectuait un entraînement quand il a rencontré un problème technique. Le pilote, seul à bord, a tenté de se poser sur la base aérienne d’Orléans et voyant qu’il n’y parvenait pas, il a dirigé son appareil vers une zone non habitée, un champ près d’une autoroute, et s’est éjecté. Il a été récupéré sain et sauf.

Une enquête est diligentée par le Bureau Enquêtes Accidents Défense-Air. Le pilote était expérimenté, selon le Sirpa air. "Il s’agissait d’un Mirage F1 CR de l’escadron de chasse 2/33 Savoie, stationné sur la base aérienne 112 de Reims", selon un communiqué officiel de l’armée de l’air qui précise qu’il n’y a "pas de dommage au tiers". Le Mirage F1 CR, construit par l’avionneur Dassault, est un appareil de reconnaissance tactique et d’assaut conventionnel, mis en service dans l’armée de l’air française en 1983. Sa longueur est de 15,33 m et son envergure de 8,44m. Son poids maximum au décollage est de 15,2 tonnes, précise l’armée de l’air sur son site.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :