vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Les officiers français jouent à la guerre

Les officiers français jouent à la guerre

Romain Rosso, L’Express

mercredi 14 avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le Collège interarmées de défense (CID), ex-école de guerre, joue... à la guerre. Un exercice unique en son genre, par son ampleur, est actuellement en cours dans les locaux de l’Ecole militaire, à Paris. Près de 500 personnes, militaires et civiles, s’affrontent dans un combat fictif, simulé sur ordinateur, qui reproduit la complexité des opérations menées en "coalition" - c’est le nom de l’exercice. Le collège, qui forme les futures élites des armées, a imaginé un jeu de rôle d’état-major "réaliste" mêlant les 330 stagiaires du CID, tous officiers - dont 110 étrangers - des diplomates et des journalistes en formation. Ces officiers, issus des trois armées (terre, air, mer), doivent "acquérir un raisonnement stratégique", selon le directeur du CID, le général Vincent Desportes. "L’action militaire en elle-même n’a pas de sens, explique-t-il. Elle s’inscrit dans une approche globale qui prend en compte les fins de la guerre."


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :