mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Deux chefs d’Al Qaïda en Irak abattus en Irak

Deux chefs d’Al Qaïda en Irak abattus en Irak

Reuters

mardi 20 avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Abou Ayoub al Masri, chef d’Al Qaïda en Irak, a été tué lors d’une opération des services de renseignement, annonce le Premier ministre Nouri al Maliki.

L’opération a également débouché sur la mort d’Abou Omar al Baghdadi, chef du groupe "Etat islamique d’Irak" affilié à Al Qaïda, a ajouté Maliki.

La nouvelle a été confirmée ensuite de source militaire américaine. Selon Maliki, l’armée américaine a procédé à des tests ADN sur les deux dépouilles.

L’annonce de la mort des deux dirigeants constitue un coup sévère porté aux activités d’Al Qaïda en Irak, au moment où le pays peine à se constituer un gouvernement après les élections législatives du 7 mars dernier.

Selon Maliki, Masri, connu également sous le nom d’Abou Hamza al Moudjahir et qui serait de nationalité égyptienne, et Baghdadi ont été tués à Thar-Thar, une zone rurale située à environ 80 km à l’ouest de Bagdad.

L’opération s’est déroulée dans les dernières 48h. "L’attaque a été menée par des éléments des forces terrestres, qui ont cerné la maison, et également en ayant recours à des missiles", a indiqué le Premier ministre irakien lors d’une conférence de presse, en ajoutant que des soldats américains avaient participé à l’opération.

Il a précisé que la maison avait été détruite et que les deux cadavres avaient été découverts dans une cavité creusée dans le sol du bâtiment, où les deux hommes se cachaient.

Oualid Ibrahim, Pascal Liétout et Gregory Schwartz pour le service français


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :