lundi 16 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Irak : al-Qaida admet la mort de 2 chefs

Irak : al-Qaida admet la mort de 2 chefs

Reuters

lundi 26 avril 2010, sélectionné par Spyworld

logo

Le groupe al-Qaida en Irak a confirmé la mort de deux de ses hauts dirigeants dans un communiqué mis en ligne sur internet et traduit aujourd’hui par l’organisme de surveillance des sites activistes SITE.

Abou Ayoub al Masri et Abou Omar al Bagdadi ont été tués il y a une semaine lors d’un raid conjoint mené par des soldats irakiens et américains. Leur mort semble être à l’origine d’une série d’attentats menés en représailles et qui ont fait vendredi au moins 56 morts.

Le communiqué d’al-Qaida cite Abou al Oualid Abdelwahab al Machadani, présenté comme le ministre de la Charia du groupe Etat islamique d’Irak. Ce dernier confirme la mort de Masri et de Bagdadi le 18 avril dans une opération menée à Thar-Thar, à 80 kilomètres au nord-ouest de Bagdad.

Selon lui, les deux hommes assistaient à une réunion lorsqu’une frappe aérienne a été lancée sur le bâtiment où ils se trouvaient. Les corps de Masri et Bagdadi ont été retrouvés dans les décombres de la maison frappée par un missile et prise d’assaut par les soldats américains et irakiens.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :