samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Congrès américain disposait d’informations sur le programme (...)

Le Congrès américain disposait d’informations sur le programme d’écoutes secrètes du gouvernement depuis octobre 2001

AP

mercredi 4 janvier 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les commissions des renseignements du Congrès américain savaient au moins en partie depuis octobre 2001 que l’Agence nationale de sécurité, la NSA, avait entrepris depuis les actes terroristes du 11 septembre d’élargir ses activités de surveillance, selon une lettre rendue publique mardi par Nancy Pelosi, la présidente du groupe démocrate à la Chambre des représentants. La représentante de l’opposition de Californie avait alors soumis des questions au chef de la NSA de l’époque, le général Michael Hayden, concernant la compétence de l’Agence à conduire des programmes de « surveillance électronique ». Le « New York Times » a révélé le mois dernier que ces programmes avaient été mis en place sans l’aval de la justice. Mme Pelosi et d’autres représentants avaient été alertés, au moins implicitement, par le général Hayden lui-même de l’élargissement des compétences de la NSA lors d’une réunion secrète au Congrès en octobre 2001. La représentante démocrate avait demandé dans sa lettre, dont des parties ont été gardées secrètes, si la NSA avait reçu l’autorisation formelle du président George W. Bush pour ces opérations. M. Bush a depuis admis avoir autorisé la NSA à se livrer à une surveillance, sans mandat délivré par un juge mais avec le feu vert du président, du courrier électronique et des appels téléphoniques depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :